Université de Montréal - Kinésiologie - Recherche -Activité physique personne vieillissante
 
 

L'activité physique de la personne vieillissante

Pour la personne vieillissante, la recherche au Département de kinésiologie investigue, entre autres, les cultures somatiques et les logiques sociales qui freinent la pratique d’activité physique.

Barrière à l'exercice

C’est le cas de certains travaux du professeur Suzanne Laberge qui sont reconnus tant au pays qu’à l’étranger. Pionnière en sociologie du sport, ses travaux ont des retombées concrètes en santé publique : tant sur le financement de l’entraînement des athlètes olympiques, que sur la pertinence des campagnes de prévention ou de sensibilisation à l’activité physique chez les jeunes ou les aînés. Suzanne Laberge estime que les Québécoises de 25 à 44 ans devraient faire plus d’activités physiques. C’est souvent leur sens du devoir qui les en empêche.

iForum, le 26 août 2002
Québécoises ! Debout !
Suzanne Laberge veut inciter les femmes à faire plus de sport.

Besoins énergétiques

Un autre professeur, François Péronnet, en collaboration avec Denis Massicotte (UQAM) et Carole Lavoie (UQTR), étudie le métabolisme énergétique à l’exercice prolongé.

Le travail de cette équipe qui est subventionné, entre autres, par le CRSNG, comprend des études dont l’objectif est de décrire comment des substrats énergétiques ingérés avant ou pendant un exercice prolongé (du glucose ou d’autres comme les acides gras) contribuent à l’apport de l’énergie, et modifient l’utilisation des substrats énergétiques endogènes (protéines, lipides, glycogène musculaire, glucose libéré par le foie).

Au cours des années, François Péronnet et ses collaborateurs, ainsi que plusieurs générations d’étudiants de 2e et 3e cycles se sont attachés à montrer l’effet du type de substrats ingérés et de leurs modes d’administration sur les réponses observées, et ceci selon les sujets (masculins et féminins, entraînés et sédentaires, sains et diabétiques, etc.), et le type d’exercice. Plus récemment, grâce à une collaboration avec des collègues de l’Université d’Ottawa (François Haman, en particulier) des études semblables ont été conduites lors de l’exposition au froid.

Métabolisme

Sous la responsabilité du professeur Jean-Marc Lavoie une autre série d’études, conduites chez le rat, vise à décrire les adaptations du foie en réponse à l’exercice, l’entraînement ou le jeûne. Le travail est principalement centré sur les modifications de la sensibilité au glucagon dans diverses situations, chez l’animal sain ou diabétique.

Ces études utilisent les outils classiques de la biologie cellulaire et moléculaire.
La réalité virtuelle se met au service de la science.
Une approche originale étudie le mouvement chez les personnes âgées.

Prévention, maladies et déficiences

 

La professeure Julie Messier étudie, quant à elle, les effets du vieillissement normal et du vieillissement associé à une déficience neurologique comme dans la maladie de Parkinson, sur l’adaptation visuomotrice. Des travaux qui permettent d’évaluer et d’entraîner les capacités sensorimotrices de personnes âgées. Julie Messier s'intéresse aux manifestations de la maladie de Parkinson.

iForum, le 22 novembre 2004
La réalité virtuelle se met au service de la science
Une approche originale étudie le mouvement chez les personnes âgées

 

De son côté, le professeur Luc Proteau poursuit des recherches sur le mouvement de visée. Des recherches qui pourraient avoir des applications en robotique et en médecine ou même, dans la conception d’implants pour des victimes de lésions cérébrales. Nous avons démontré que la personne âgée est aussi précise que le jeune adulte, explique Luc Proteau. Ce qui varie, c’est la vitesse du traitement de l’information sensorielle, qui diminue avec l’âge.

iForum , le 10 juin 2002
Professeur de kinésiologie, Luc Proteau étudie la motricité fine.
Le cerveau au bout des doigts

 

D’autres chercheurs étudient la marche ou la gestion de la douleur chez les personnes arthritiques, ou développent des programmes d’intervention pour différents groupes comme les personnes à risque de chute ou les personnes diabétiques de type 2. On dit toujours aux personnes diabétiques qu'elles doivent faire plus d'exercice, mais on ne savait pas comment les y inciter», explique Louise Béliveau, qui a dirigé le projet Diabetaction.

iForum , le 25 octobre 2004
Louise Béliveau et son équipe lancent la trousse Diabetaction

 

On cherche aussi à en savoir plus sur le rôle du métabolisme dans les adaptations physiologiques et physiopathologiques du muscle (squelettique et cardiaque). L’objectif général est de mieux comprendre ce qui se passe dans des situations tels l’infarctus du myocarde et l’inactivité musculaire, et de déterminer l’impact de la pratique d’activité physique dans ces conditions.

iForum , le 25 octobre 2004
Le coeur des coureurs est plus fort
Yan Burelle compare le muscle cardiaque des rats sédentaires et actifs

Des travaux donc pour venir en aide à des clientèles atteintes de maladies ou de handicap, mais d’autres aussi pour améliorer la condition et l’équilibre postural d’adultes au travail. À titre d’exemple, une équipe effectue des tests pour mesurer les habiletés posturales des étudiants en chirurgie. Les tests permettent de détecter des problèmes éventuels et de les préparer aux exigences physiques de leur profession.

 

La recherche vise aussi l’évaluation de la condition physique. Ainsi, le professeur Luc Léger a mis au point le célèbre test Léger-Boucher utilisé dans une quarantaine de pays pour établir des normes de performance.

Où se procurer les tests de Léger

Le test navette de 20 m. et le test de course Léger-Boucher.


Et ce n’est pas tout.

 

L’agence spatiale française a mandaté le Département pour évaluer un appareil d’entraînement musculaire des astronautes qui séjourneront dans la station spatiale orbitale. Le déconditionnement physique des astronautes serait l’un des obstacles à la conquête spatiale. Les chercheurs du Département de kinésiologie vont donc tester le potentiel de l’appareil de mise en forme et, s’ils le jugent nécessaire, recommander les ajustements à y apporter avant qu’il ne s’envole pour l’espace.

Beaucoup plus près de nous, des professeurs du Département contribuent aussi aux travaux et aux publications du comité scientifique de Kino-Québec, de la Société canadienne de physiologie de l’exercice et du réseau provincial de réadaptation-adaptation.

Ce site a été optimisé pour les fureteurs Microsoft Internet Explorer, version 6.0 et ultérieures, et Netscape, version 6.0 et ultérieures.